Le plus beau mois

Le mois de mai commence dans une dizaine de jours. Voici comment elle le voyait en ce 17 mai 1985. C’est aussi un de ses rares poèmes où les rimes ne suivent pas la même rythme.

Mai, c’est l’éveil vibrant de la nature,
C’est la reprise annuelle de la verdure.
Les arbres se parent de bourgeons fragiles
Et les jeunes poussent s’étirent à vue d’œil
Vers le ciel.
Les pommiers en fleurs offrent aux passants
Leurs bouquets blancs.
La grive siffle d’admiration
Devant la beauté du jour.

En mai, tout est lumière tout est beau,
Les feuilles, l’herbe et même l’air
Tout est nouveau.
On sent déjà une tendre chaleur
Se répandre autour de nous,
Le murmure des ruisseaux et des rivières
Est comme une balade à la terre.

Mai, c’est une nappe toute fleurie
De petites boules jaunes : les pissenlits;
C’est l’éclat d’une touffe de violettes,
Qui sortent de leur cachette.
C’est aussi l’hirondelle dans son nid
Qui nous offre sa charmante compagnie.

Mai, voilà le temps de remercier
Pour tant de choses à admirer.

Pensée que ma mère avait récoltée.

Un éclat de rire, c’est une poussière de joie qui fait éternuer le cœur.

Note du blogueur : Les autres poèmes de ma mère ont des références temporelles inappropriées pour ce temps de l’année. Je les publierai plus tard.

Une réflexion sur “Le plus beau mois

  1. Le mois de mai, un très beau mois que les poètes adorent! Il n’y a pas si longtemps, le mois de mai était le mois de Marie, le mois des communions et des baptêmes. Je me souviens qu’enfant, lorsque j’étais croisillon, l’aspect religieux était très présent en mai. Pour les supersticieux, il ne faut pas se marier en mai, car la femme sera stérile. Aussi, le ler mai, on célèbre la fête des travailleurs à travers le monde. Par contre, au Canada, on la fête le ler lundi de septembre à la place. Voici quelques proverbes, parfois contradictoires à cause de leurs origines différentes :
    * « Femme de mai plaît toujours. »
    * « Mai pluvieux marie le laboureur et sa fille. »
    * « Mai pluvieux, laboureur joyeux. »
    * « Mariages de mai ne fleurissent jamais. »
    * « Méchante femme s’épouse en mai. »
    * « Mai, mois fleuri, mois béni. »
    * « Mai, mois de fleurs, mois de pleurs. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s