Ma petite rue

Aucune date à celui-ci.

Chère petite rue, si belle l’été,
On te connaît depuis longtemps,
On voit que tu as bien changé,
C’est très normal évidemment.

          On entendait des rires d’enfants,
          Des chants, des airs mélodieux,
          Les enfants sont rares maintenant
          Chiens et chats sont aussi nombreux!

Te souviens-tu des beaux parterres,
Te saluant sur ton parcours?
On ne voit plus que de la terre,
Qui tristement te dit « Bonjour ».

          Chère petite rue, ne sois pas triste,
          De toi, l’on garde un bon souvenir,
          Tu dois sans doute avoir la liste
          Des événements à retenir.

Tu n’as pas de grands édifices
Ni centres d’achat, ni restaurants,
Mais tu nous rends de bons services,
C’est ainsi qu’on t’aime pour longtemps.

Une réflexion sur “Ma petite rue

  1. Dans ma petite rue (la même que ta mère, si elle se réfère à la rue Sinclair), nous jouions à kik la kékane, à la tag, à la cachette, au cowboy et à un-deux-trois-quatre-cinq-six-sept-huit-neuf-dix ! lumière rouge ! Aujourd’hui, les enfants jouent beaucoup à des jeux vidéo. Les temps ont bien changé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s