Le Palais de justice de L’Orignal reconnu comme monument historique

Dans l’édition du 30 septembre 1965 du journal Le Carillon, les lecteurs apprennent que le Palais de justice de L’Orignal a été déclaré « le plus vieux palais de justice de l’Ontario ». La construction du palais a débuté en 1824 et s’est terminée l’année suivante. En 1862, on a érigé une annexe pour abriter la prison au coût de 10 870 $. Cent ans plus tard, soit en 1962, on a aménagé une autre annexe moderne à l’ancien palais de justice et cette fois le coût en était de 300 000 $.

En page 13 de cette même édition, le député libéral sortant et candidat au scrutin fédéral du 8 novembre, Viateur Ethier, fait l’objet d’une pleine page pour rappeler qu’il avait obtenu des quais de plaisance à Hawkesbury, L’Orignal, Wendover et Chute-à-Blondeau pour des dépenses totales de plus de 34 500 $. C’est René Cousineau, « entrepreneur en construction de quais, ponts, viaducs et barrages », qui fait publier l’annonce avec des photos des quais de Hawkesbury et de L’Orignal. Quelle gratitude de la part d’un entrepreneur privé!

* * *

Autoroute de $40 millions

Le journal rapporte, dans son édition du 7 octobre 1965, que le ministère de la Voirie de l’Ontario aurait prévu la construction d’une autoroute à quatre voies entre Ottawa et Pointe-Fortune, qui se rattacherait au tronçon québécois de la Transcanadienne (la 40). On prévoit la faire passer au sud de Vankleek Hill. Il s’agissait bien sûr du projet de construction de la future autoroute 417.

* * *

Contexte de l’époque

Au Canadian Tire local, on peut acheter un « aspirateur Hoover Constellation » pour 49,95 $ et une « polisseuse Hoover de luxe » pour 28,88 $. – Chez Nick T.V. Radio, « une télévision Philips automatique modèle C-45 garantie de deux ans sur le tube-image et avec stabilisateur Monotronic » se vend 319,00 $. La télé couleurs n’existait pas encore. – Chez Inter-Cité, la boîte de cartouches « numéros 2-4-5-6 Imperial Special Long Range » se vend 2,99 $ la boîte. (Je n’ai pas vu d’annonces pour des cartouches dans un journal communautaire depuis belle lurette.) – « Tania la fameuse danseuse noire » est en vedette du Sportsman Inn de Pointe-au-Chêne. (À l’époque, tous les hôtels-bars du coin présentaient des spectacles de variété et de danseuses exotiques. Nous n’en étions pas encore aux danseuses nues, mais c’est au Sportsman Inn justement que le premier nu intégral a été présenté.)

Une réflexion sur “Le Palais de justice de L’Orignal reconnu comme monument historique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s