Vivre est un poème

J’aime bien celui-ci. Je le retape alors que le soleil brille dehors et qu’il envahit mon petit bureau. Ma mère l’a composé le 26 février 1985. C’était il y a un quart de siècle, mais ce dont elle parle n’a pas de limite temporelle.

Vois, le grand jour qui se lève
Et la lumière du soleil,
Ouvre l’œil, finis les rêves,
C’est merveilleux le réveil.

La vie est un beau poème
Que l’on écrit chaque jour,
Les mots sont toujours les mêmes
Quand on nous parle d’amour.

On cherche souvent les mots
Pour ce poème quotidien,
Mais la vie, quand tout est beau
Nous donne tout avec rien.

Quand on a le temps d’écrire
Des belles rimes on fait la liste,
Vite fait, avec le sourire
Mais facile si on est triste.

Les « fleurs » riment avec « bonheur »
Et « bonjour » avec le « jour »
Le « charmeur » rime avec « cœur »
Et « toujours » avec « amour ».

Le jour on est occupé
La poésie est plus discrète,
Mais le soir on peut livrer
Nos pensées les plus secrètes.

Vivre, est déjà un poème
Voir au dehors, en dedans,
Sourire à la vie quand même
Comme tous les petits enfants.

Une réflexion sur “Vivre est un poème

  1. Paix, bonheur, sérénité, simplicité, romantisme, discrétion, introspection. Ta mère aimait la vie ! Pour écrire des poèmes, il faut une très grande sensibilité. Elle se révèle à elle-même et à ses lecteurs, par la même occassion. C’est très beau !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s