Ne lâchez pas

Un message d’espoir que ma mère lançait à quelqu’un, avec un peu de licence poétique. Il n’y a pas de date à ce poème, mais, comme les autres, il a été écrit entre 1984 et 1986.

À certains moments de la vie,
Tout nous paraît plus ou moins gris.
Y comprenez-vous quelque chose?
On ne voit plus la vie en rose.

Vient le temps de chercher secours
Le courage manque et puis un jour
Arrive un bon Samaritain
Qui heureusement vous rend la main.

Deux petits mots, deux simples mots :
« Lâchez pas »… (C’est déjà beau)
Ont suffi à vous remonter
« Lâchez pas », il faut continuer.

Dans la vie, c’est toujours ainsi
Et il vaut mieux que l’on en rit.
Il y a des hauts et des bas,
Continuez et « Lâchez pas ».

Et en note marginale, cette phrase qu’elle avait lue ou entendue.

Il faut si peu de choses pour remplir un grand cœur.

Une réflexion sur “Ne lâchez pas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s