Nous venons de la ville… nous voulons les mêmes services

La restructuration municipale était un phénomène qui devenait inévitable et les politiciens de l’époque semaient cette idée de plus en plus. Dans les comtés unis de Prescott et Russell, il en était évidemment question avec les débats autour des recommandations du commissaire à la restructuration, Goldyn Sunderland. Devant les 300 délégués au congrès de l’Organisation des petites municipalités urbaines de l’Ontario, réunis au motel Holiday de Hawkesbury, le trésorier ontarien Darcy McKeough y était conférencier et a « servi un appel à peine déguisé envers la restructuration ». Charles Burroughs signe un texte sur sa conférence dans Le Carillon du 11 mai 1977. « M. McKeough a insisté que les conflits de frontières deviennent de plus en plus fréquents à mesure que s’urbanisent les zones rurales en bordure des villes et que les résidents de ces nouvelles zones urbanisées demandant les services auxquels ils auraient eu droit s’ils étaient restés en ville. »

McKeough avait affirmé que le développement subissait l’influence du concept des frontières municipales d’alors. « Au lieu de tracer une ligne précise autour des concentrations urbaines existantes, M. McKeough préconise des régions plus grandes où le contrôle direct du développement serait déterminé par une entité municipale, au lieu de plusieurs municipalités en compétition l’une contre l’autre pour l’évaluation source de revenus. » Le trésorier provincial avait précisé qu’une « nouvelle attitude envers la définition des frontières municipales s’avère une des priorités du gouvernement ontarien ». Cela prendrait du temps, mais cela deviendrait réalité… celle que l’on connaît depuis maintenant une dizaine d’années en Ontario et ailleurs au pays.

* * *

William Davis avait déclenché des élections en Ontario pour le 9 juin 1977. Le député conservateur sortant Albert Bélanger avait annoncé qu’il se porterait encore une fois candidat de son parti. Quant aux libéraux, diverses rumeurs circulaient et comme on peut le lire dans le journal du 11 mai 1977, « Don Boudrias, de Sarsfield, sera candidat ». Il a alors 27 ans et demeure dans Prescott-Russell (la circonscription électorale et non pas les « comtés unis ») depuis 25 ans. « M. Don Boudrias (que nous épelions encore avec un « s » final) est sous-préfet du canton de Cumberland depuis les élections municipales du 6 décembre 1976, et est organisateur pour le parti libéral, fédéral et provincial, depuis cinq ans. (…) S’il est élu candidat officiel, sa campagne portera sur le pourquoi des élections provinciales et sur le traitement accordé aux francophones, Sa campagne sera axée sur le porte-à-porte surtout, et également sur les assemblées publiques. » Dans l’édition du 18 mai, nous lisons que « Don Boudrias a changé d’idée. (…) Il a retiré sa candidature pour deux principales raisons. En premier lieu, l’équipe électorale était difficile à organiser, puisque une partie des gens étaient déjà engagés dans d’autres campagnes électorales, et en second, M. Boudrias voudrait compléter son premier mandat de sous-préfet du canton de Cumberland. » Ce n’était que partie remise.

* * *

La population s’organise et un comité de souscription pour les nouvelles installations sportives de Hawkesbury se met en branle. Objectif : un demi-million de dollars. La coprésidence du comité est confiée à deux avocats connus, l’ancien maire Yvon Montpetit et Michel Houle. Parmi les membres du comité, identifiés dans le journal du 11 mai 1977, on retrouve surtout des noms de citoyens réputés de la ville : le sous-préfet Gilles Thériault y représente les intérêts municipaux alors que Jean-Jacques Poulin, le trésorier municipal, devient trésorier du comité, À la présidence des divers sous-comités, des gens comme Robert Cusson, Yvon Dicaire, Marcel Rozon, Roger Clément, Gabrielle Miner, Lucien Denis, Nicole Proulx, Jacqueline Lafrenière. D’autres personnes se grefferont au comité en cours de route. La communauté était embarquée dans ce grand projet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s