Revue franco-ontarienne de l’année 1985 (1)

Dans mon blogue du 6 mai 2013, j’avais publié une revue semblable de Paul-François Sylvestre, mais pour l’année 1984. Cette fois, il s’agit de sa Revue franco-ontarienne de l’année 1985, publiée dans Le Carillon du 1er janvier 1986.

Il n’y a pas de doute que 1985 aura été, pour les Franco-Ontariens, une année axée sur la question scolaire. Le financement des écoles séparées et la gestion des écoles par les francophones eux-mêmes ont en effet mobilisé l’attention de tous et canalisé les énergies de plusieurs.

L’année 1985 aura aussi été celle des anniversaires. À tout seigneur, tout honneur; Estienne Brûlé est revenu parmi nous pour souligner 375 ans de présence française en Ontario. Il a, par le fait même, rehaussé les fêtes du 75e anniversaire de l’Association canadienne-française de l’Ontario et contribué au 10e anniversaire du Festival franco-ontarien. Certains villages de l’Est ontarien ont célébré leur centenaire en 1986; c’est le cas de Bourget et de Ste-Anne-de-Prescott. Plus ancien, Orléans a fêté ses 125 ans d’existence. En 1985, on a aussi marqué le 50e anniversaire de l’école secondaire d’Embrun et le 10e anniversaire de la Galerie éducative De La Salle, à Ottawa.

Voici, en résumé, les faits saillants de la francophonie ontarienne en 1985.

Janvier

12 – Mort du pédagogue et historien bien connu, Arthur Godbout.

14 – Assermentation des députés Bernard Grandmaître et Jean Poirier.

15 – Selon le Rapport Bovey, les Franco-Ontariens se dirigent deux fois moins vers les universités que leurs collègues francophones.

16 – Début d’une grève de neuf jours chez les 250 enseignants francophones des écoles séparées de Stormont-Dundas-Glengarry.

26 – La semaine française de North Bay bat son plein; y participent le cardinal Léger, l’écrivaine Antonine Maillet, la ministre Andrée Champagne, la comédienne Viola Léger et l’épouse de feu Jules Léger.

Février

2 – Bernard Drainville, de l’Université d’Ottawa, est le premier francophone élu à la présidence de la Fédération des étudiants de l’Ontario. (Note du blogueur : Oui, le même qui est aujourd’hui député du Parti Québécois dans Marie-Victorin et ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne dans le gouvernement de Pauline Marois.)

3 – Mort de Jean-Marc Patenaude, président de la Fédération des caisses populaires de l’Ontario.

8 – Frank Miller présente son nouveau cabinet : René Piché, de Cochrane-Nord, est ministre d’État aux Transports et Allan Pope est responsable des affaires francophones.

14 – Quinze cinéastes franco-ontariens rencontrent le commissaire général de l’ONF pour discuter de l’avenir du cinéma en Ontario français.

18 – La pièce « Les Rogers » est présentée pour la première fois; la controverse ne tarde pas à se manifester; des coupures sont effectuées le 22.

Mars

9 – Douzième édition de la Nuit sur l’étang; Paul Demers remporte le Prix Hector-Bertrand.

10 – Alice Grégoire-Bourdeau est élue présidente de l’AEFO.

14 – Pour souligner le 75e anniversaire de l’ACFO, les Éditions l’Interligne lancent « Le Discours franco-ontarien ».

21 – Gisèle Lalonde, présidente du Conseil des affaires franco-ontariennes, remet sa démission.

26 – Dans son premier rapport annuel, le Commissaire aux langues officielles, D’Iberville Fortier, déplore les « pertes effarantes des communautés francophones hors Québec ».

26 – Lancement d’En production, première revue franco-ontarienne consacrée à la scène musicale.

Avril

10 – Florent Lalonde, de Welland, reçoit l’Ordre du Canada.

17 – Hélène Brodeur reçoit le premier Prix littéraire Le Droit pour son roman intitulé « Entre l’aube et le jour ».

24 – À quelques jours du scrutin, Miller réaffirme son opposition au bilinguisme officiel.

26 – Congrès provincial de la Fédération des élèves du secondaire franco-ontarien, à Hamilton.

Mai

2 – Réélection de Noble Villeneuve, Élie Martel, Bernard Grandmaître et Jean Poirier; défaite de René Piché; élection de René Fontaine, Gilles Pouliot, Luc Guindon et Gilles Morin.

13 – Pierre Hurtubise devient recteur de l’université Saint-Paul.

16 – Ouverture du 12e Festival de théâtre franco-ontarien.

17 – Miller présente son nouveau cabinet; Noble Villeneuve est ministre d’État et Allan Pope garde la responsabilité des Affaires francophones.

25 – Le ministre Pierre-Marc Johnson dévoile la politique d’aide de son gouvernement à l’endroit des francophones hors Québec.

30 – L’ACFO rend publique une étude sur l’analphabétisation, deux fois plus élevée chez les Franco-Ontariens que chez les Anglos-Ontariens.

Juin

4 – Discours du trône : oui au parachèvement des écoles séparées, non au bilinguisme officiel.

6 – Le jeune plongeur Alain Bertrand, d’Orléans, reçoit le premier trophée Gaétan-Boucher à titre de meilleur athlète amateur.

9 – Maurice Sauvé devient chancelier de l’Université d’Ottawa et Jacques Francoeur, propriétaire du Droit, reçoit un doctorat honorifique.

13 – Dépôt du premier projet de loi bilingue à l’Assemblée législative (Loi sur le changement de nom).

18 – Dépôt du projet de loi sur la gestion scolaire. Confirmation du réseau francophone parallèle de TVOntario. Défaite du gouvernement Miller.

20 – Paul Demers reçoit la bourse André-Paiement.

22 – Congrès du 75e anniversaire de l’ACFO.

24 – L’ACFO reçoit le Prix du 3 juillet 1608 (5 000 $) offert par le Conseil de la langue française du Québec.

26 – David Peterson présente son cabinet : Bernard Grandmaître est ministre des Affaires municipales et francophones, René Fontaine est ministre du Développement du Nord et Gilles Morin est président suppléant de l’Assemblée. L’assermentation de Peterson se fait dans les deux langues et celles de Grandmaître et Fontaine en français.

À suivre demain…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s