OK… alors, visons de petites industries

Hawkesbury éprouvait des difficultés à attirer de nouvelles industries au lendemain de la fermeture du plus gros employeur, la CIP. Comme on peut le lire dans l’édition du 20 juin 1984 du journal Le Carillon, « la ville de Hawkesbury réorientera sa stratégie afin d’attirer des industries qui répondent mieux aux besoins du marché local et de la main-d’œuvre disponible ». Le maire Laurent Cayen avait affirmé « que la ville doit se rendre à l’évidence qu’elle est incapable d’attirer de grosses industries du type de Bell Helicopter, qui a choisi Mirabel, et de Honda, qui a opté pour Brampton. La ville bénéficiera d’aide financière provinciale pour une telle réorientation, qui sera conçue en fonction des problèmes actuels de logements, d’égouts et d’absence de main-d’œuvre spécialisée. » Quant au préfet Lucien Berniquez, il avait ajouté « que la ville cherchera dorénavant des types d’industries qui puissent s’accommoder au marché local et qu’elle cherchera surtout à développer les ressources utilisables localement ». Cayen et Berniquez avait conclu « que la ville pourrait chercher à attirer de petites industries (une quarantaine ou cinquantaine d’employés), de sorte que la fermeture éventuelle de l’une n’aurait pas des effets néfastes comme celle de la CIP. La réserve d’eau et les services locaux suffisent à une telle demande. » Au fil des années, Hawkesbury a réussi à attirer de telles petites industries et de grands entrepôts, dont ceux des Biscuits Leclerc, des Pharmacies Jean-Coutu et de Bentley.

* * *

Dans ma chronique du 20 juin 1984, je note que « Don Boudria a maintenant 6 680 signatures à sa pétition pour la vente de vins et de bières dans les petites épiceries ». Il avait évidemment perdu son temps. Ce débat se poursuit encore aujourd’hui… toujours sans succès.

* * *

John Turner est préféré à Jean Chrétien et Allan MacEachern pour remplacer Pierre Elliott Trudeau à la tête du Parti libéral du Canada. « John Turner fera sûrement un bon chef de l’Opposition, à moins qu’il réussisse à nous convaincre, d’ici le prochain scrutin général, qu’il peut nous être un bon premier ministre. Notre niveau personnel de confiance est plutôt bas. (…) Nous n’avons tout simplement pas confiance, dans le moment présent, dans un homme qui a préféré abandonner, il y a neuf ans, au lieu de rester et de lutter pour ses convictions. (…) Turner doit une fière chandelle aux médias nationaux qui l’ont élu bien avant que la campagne au leadership commence réellement. » C’était dans mon éditorial du 20 juin 1984.

* * *

Tiens, une petite anecdote. Qui avait été le premier bébé né au tout nouvel Hôpital général de Hawkesbury? Il s’appelait Julien, pesait 3,220 kg et mesurait 49 cm. Ses parents étaient Marie et Luc Thibodeau, de Hawkesbury. Il était né le 29 mai 1984. « Les Thibodeau ont aussi inauguré la ‘chambre de naissances’, nouveau service offert dans la région. » C’est dans cette chambre que le couple et leur bébé avaient été photographiés pour l’édition du 6 juin 1984 du journal.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s