Les femmes battues auraient leur maison

Jusque-là, elles étaient plutôt laissées à elles-mêmes, à subir leur sort. Mais comme on peut le lire dans Le Carillon du 11 mai 1983, une « maison d’hébergement pour femmes battues » ouvrira ses portes sur la rue Principale, à la fin de juin dans une maison voisine du pavillon Smith de l’Hôpital général de Hawkesbury. « Le logis, au deuxième plancher, compte quatre chambres à coucher pour accueillir deux lits chacune, une salle de jeu, une grande cuisine, un bureau, ainsi qu’un salon spacieux. Le nom choisi: Maison Interlude House, pour refléter le bilinguisme du service comme de sa clientèle. » Je pense que cette Maison Interlude a éventuellement déménagé ailleurs dans Hawkesbury et j’ose espérer qu’elle existe encore ou du moins sous un autre nom.

* * *

Une pleine page de publicité dans le journal du 18 mai 1983 publiée par le ministère ontarien des Transports et Communications. « Faites le plein de passagers », titre l’annonce. « Covoiturage. Covoiturage par fourgonnette. Transport en commun. L’énergie qu’ils économisent aujourd’hui, nous pourrons tous l’utiliser demain. »

* * *

Le Conseil des comtés unis de Prescott-Russell est lui aussi soucieux de faire progresser son territoire. Dans le journal du 25 mai 1983, nous apprenons que l’ingénieur-conseil et homme d’affaires de Hawkesbury, Ghislain Séguin, devient le « premier agent de développement économique des comtés unis ». Il avait été embauché pour une période de deux ans.

* * *

Une nouvelle pour les nostalgiques dans le journal du 25 mai 1983. « Le seul concessionnaire d’essence à ne pas avoir suivi le mouvement de hausse des prix, le Saveway Gas Bar à l’angle des rues Principale-Est et Hamilton à Hawkesbury a subi un achalandage incroyable, vendredi soir et samedi durant la journée. Tandis que tous les concessionnaires de Hawkesbury fixaient leurs prix aux environ de 0,42,5 $ le litre pour l’essence régulière et à 0,46,3 $ pour l’essence sans plomb, le Saveway a réduit les siens à 0,34,4 $ et 0,36,9 $ respectivement. » Vous avez bien lu, ce sont les prix du litre de l’essence il y a 30 ans. Saveway avait augmenté ses prix aux prix des autres le dimanche, mais les autres avaient encore « augmenté leurs prix aux environ de 0,45,6 $ pour l’essence régulière et 0,48,2 $ pour l’essence sans plomb ». C’était l’époque où il y avait encore de l’essence « régulière » au plomb.

* * *

Stephen Harper n’a absolument rien inventé quant à vouloir réformer le Sénat canadien. Le « Comité spécial mixte sur la réforme du Sénat » publie une annonce dans le journal du 25 mai 1983 pour informer les Canadiens sur la tenue d’audiences publiques « pour étudier les moyens de réformer le Sénat de façon qu’il devienne plus représentatif de toutes les régions du pays et serve à renforcer le pouvoir qu’a le Parlement de parler et d’agir au nom de tous les Canadiens. (…) Dans son rapport final, le Comité formulera des recommandations sur le mode de sélection des sénateurs, la durée de leur mandat, les pouvoirs du Sénat, la répartition des sièges et autres sujets qui, à son avis, se rapportent à la réforme du Sénat ». Le comité était coprésidé par le sénateur Gildas Molgat et le député Roy MacLaren. Harper devra se préparer à attendre encore longtemps. À moins que…

Une réflexion sur “Les femmes battues auraient leur maison

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s