Au tour des Recherches… ou presque

Après la fermeture de la CIP, la prochaine nouvelle était inévitable, mais avait quand même surpris. Comme on peut le lire à la une du journal Le Carillon du 9 mars 1983, « Hawkesbury perdra 47 emplois à compter du 29 avril. À cette date, Recherches CIP Ltée, une division de la Compagnie internationale de papier, mettra 47 de ses 107 employés à pied définitivement aux locaux de Hawkesbury. » La mauvaise nouvelle provenait encore une fois de Roger Allard, « le directeur des communications pour la CIP » et mon futur directeur général à Postes Canada. « Les coupures touchent les techniques de laboratoire et les employés de bureau les plus anciens. » À suivre.

* * *

Les Abattoirs Arnold a Grenville étaient bien connus, mais une querelle intestine opposait les Abattoirs aux Fermes Arnold… en fait, une chicane entre deux frères. Le journal du 16 mars 1983 nous apprend que « le cadenas a été mis dans la porte » et que les employés ont perdu leur emploi. Les Abattoirs (Gilbert) louaient un espace des Fermes Arnold (Jeffrey) et Jeffrey et Gilbert n’avaient pu s’entendre sur le loyer à payer. Les vieux bâtiments sont toujours là. À une certaine époque, l’abattoir avait été occupé par un abattoir de poulets.

* * *

Ça, c’est de la vieille histoire. Toute une génération n’aura jamais connu ce produit. Sony du Canada en fait la promotion dans le journal du 30 mars 1983. « Parlez donc d’économies. En voici dans le carnet de coupons Sony Betamax. Si vous achetez un magnétoscope à cassettes portatif Betamax SL -2000 ou SL-2001 de Sony avant le 31 mai 1983, Sony vous offrira gratuitement le carnet de coupons. (…) Achetez ensuite une caméra couleur Sony et vous voilà dans le domaine passionnant de la production vidéo, à l’intérieur comme à l’extérieur. » Et la publicité énumérait tous les autres avantages de cette nouvelle technologie. Malheureusement, le consommateur préférera le format VHS de JVC. Je pense avoir vu un magnétoscope Betamax au Musée des sciences et de la technologie.

À la même période, Hawkesbury Video Centre offre un ordinateur Commodore 64K, avec une unité de disquette 5 1/4 et une imprimante matricielle et un moniteur couleur optionnels. Le prix de l’ordinateur et de l’unité de disquette? 1295,95 $, en plus de 595 $ pour l’imprimante et 539 $ pour le moniteur. En dollars de 1983 convertis en ceux de 2013, ça coûtait cher!

* * *

À Embrun, la Chambre de commerce locale réclame un magasin des alcools libre-service. « La clientèle délaisse le magasin des alcools d’Embrun au profit de magasins libre-service dans d’autres localités. » La Chambre voulait « protéger en partie les marchands locaux » en formulant sa demande. Pour les plus jeunes, disons qu’à une certaine époque, en Ontario, il fallait remplir un petit carton et indiquer ses choix de boissons, le remettre à un préposé derrière un comptoir, qui allait ensuite chercher les produits choisis dans l’entrepôt. Le reflet d’une autre époque assurément.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s