Une élection municipale plutôt intéressante

Le maire Laurent Cayen, de Hawkesbury, avait été réélu sans opposition lors de la mise en candidature, mais l’élection municipale du 8 novembre allait être très intéressante malgré ça. À la préfecture, par exemple, le préfet sortant Lucien Berniquez (3799 votes) n’affrontait nul autre que l’ex-animateur communautaire Richard Hudon (1180 votes). Berniquez lui avait donné une leçon. À la sous-préfecture, Jean-Guy Parisien avait délogé Gilles Thériault, ce qui en avait surpris plus d’un. Aux six postes de conseillers, l’indélogeable Claude Drouin (2987) avait été réélu, mais il a failli perdre la première place aux mains de son fils Yves (2966)… on vote en famille! Les autres élus avaient été Jean-Pierre Picard, Edward Mullin et Kenneth Gray, alors que Claude Demers revenait à la table du Conseil. Il disait avoir changé et avoir maintenant une attitude plus positive. J’écris bien « il disait ». Le conseiller sortant Armand Brunet avait mordu la poussière. Tous les résultats étaient dans Le Carillon du 10 novembre 1982.

En région, plusieurs maires avaient été réélus sans opposition lors de la mise en candidature : Jean-Marc Lalonde, Rockland; Aurèle Fournier, Vankleek Hill; Marcel Châtelain, Alfred; André Landriault, L’Orignal; Donat Bergevin, St-Isidore; Roma Beaulieu, Hawkesbury-Est; Jean-Rolland Charbonneau, Hawkesbury-Ouest; André Lavigne, Plantagenet-Nord; Clovis Tourigny, Plantagenet-Sud; Gaston Patenaude, Russell. Le soir des élections, Claude Lemay devient maire de Clarence à la place de Jean-Gilles Chartrand; Gérard Bertrand remplace Ernest Brisson dans Cambridge; Guy Génier succède à Robert Racine à Casselman; Jean-Paul Charlebois est réélu dans Calédonia; Roch Gratton est réélu dans le canton d’Alfred; Marcel Leduc conserve la mairie dans Longueuil; André Langlois devient maire de Plantagenet. Le taux de participation avait été élevé partout. Ça faisait beaucoup de maires pour un territoire relativement petit.

* * *

Une publicité dans le journal du 10 novembre 1982. « Attention. Cette annonce a été payée pour votre protection. Vous pouvez acheter un manteau de fourrure n’importe où, mais avez-vous pensé à la qualité au service et à la garantie? Levaque Fourrures établi depuis plus de 35 ans est votre fourreur de confiance. » Honni soit qui mal y pense!

* * *

J’avais été en désaccord avec cette décision, mais le journal ne m’appartenait pas. Quoi qu’il en soit, à compter de l’édition du 17 novembre 1982, chaque semaine, nous avions publié « les condamnations à la Cour provinciale, division criminelle, à L’Orignal ». Paraîtrait que « la publication des noms des condamnés servira à décourager ceux et celles qui auraient la tentation, aussi, de s’adonner au crime et qui verront, ainsi, à quoi ils s’exposent ». C’était rêver en couleurs. L’expérience aura duré trop longtemps à mon goût, jusqu’à ce que les noms de connaissances commencent à paraître.

* * *

Le Carillon souligne son 35e anniversaire par une édition spéciale de 34 pages le 17 novembre 1982. J’y étais déjà depuis 17 ans et six mois.

Une réflexion sur “Une élection municipale plutôt intéressante

  1. Dans mon blogue du 4 février 2013, je vous avais parlé de la réélection de Claude Drouin et de l’élection de son fils Yves au conseil municipal de Hawkesbury aux scrutin de novembre 1982. Les Drouin étaient déjà une petite dynastie politique. Trente-trois ans plus tard, le fils d’Yves, donc le petit-fils de Claude, Francis Drouin, est élu député libéral de Glengarry-Prescott-Russell aux Communes. J’oubliais… aux élections de 1982, Francis n’était pas encore né. Il verrait le jour onze mois plus tard… le 7 octobre 1983.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s