Quand est-ce qu’on devient vieux?

Ma mère a pondu ce poème le 28 février 1985. Réagissait-elle à mes commentaires de l’été précédent à l’effet qu’elle « ne vieillissait pas » mais qu’elle était « vieille » et qu’elle ne devait plus s’en faire? Ma mère a vécu jusqu’à 90 ans, en passant. Le titre est le sien.

Lorsque j’avais dix ans
Je pensais que c’était à vingt ans,
Mais rendu à vingt ans
Je me suis dit : prenons notre temps
Je veux avoir trente ans,
Il faut que je m’occupe des enfants.
Tiens! déjà quarante ans,
Comme le temps passe vite, c’est surprenant!
On devient vieux comment?
Je dois y penser de temps en temps,
Puis voilà, cinquante ans,
Je regarde tous mes petits-enfants
Et je les aime tant
Que j’oublie bientôt tous mes tourments.
Mon Dieu, j’ai soixante ans,
Je n’y avais pas pensé souvent,
J’ai plusieurs cheveux blancs
Allons-y pour soixante et dix ans.
Repose-toi grand-maman,…
Tu ne peux plus travailler maintenant.
Est-ce qu’on est vieux vraiment
Quand on a atteint quatre-vingt ans?

Publicité

Dans quoi je m’embarque?

Voilà! Depuis ma retraite, je songeais sérieusement à lancer un blogue. Après 45 années dans le merveilleux monde de la communication, je m’ennuyais de l’écriture. Ma vie et les mots sont indissociables. Sans eux, il me manquait quelque chose.

Maintenant, je dois regarder la page blanche (sur mon écran en tout cas) et y ajouter des mots. Dans quoi je m’embarque, je n’en ai aucune idée; bien que les idées me viendront au jour le jour. Je veux les partager avec vous. Je veux aussi commenter l’actualité et d’autres thèmes qui m’intéressent. J’espère qu’ils vous intéresseront tout autant.

Il y a une vingtaine d’années, j’ai pondu quelques « portraits d’objets » que je reproduirai ici. Ce sont des portraits avec des mots et non pas de l’aquarelle ou de la peinture. Je partagerai aussi avec vous des poèmes que feue ma mère a composés alors qu’elle avait déjà atteint ses 80 ans. Cécile (c’est son prénom) m’avait dit un jour, dans la salle d’urgence de notre hôpital de Hawkesbury, qu’elle vieillissait. Je lui avais répondu qu’à 80 ans, elle était vieille et qu’elle ne devait plus s’en faire. Elle a commencé à pondre des poèmes. Elle n’avait pas voulu que je les publie; mais Internet n’existait pas encore.

Pour le reste, ça viendra au jour le jour. J’espère que vous apprécierez, même si ce blogue est d’abord et avant tout pour ma propre satisfaction.

Bonne lecture… j’ai souhaité une retraite de 22 ans… vous en aurez peut-être longtemps à me lire!